Choisir et trouver un rédacteur dont les textes convertissent vos lecteurs

Dans plusieurs articles du blog j’explique l’importance de viser les conversions avec le contenu web que vous confier à un rédacteur, plus que le référencement naturel. Le principe est simple : vous investissez pour qu’il rédige des textes et 6 mois plus tard vous faites un bilan : vous gagnez des positions dans les résultats de recherches, vous gagnez du trafic, mais pas de conversion une fois que l’internaute est sur votre site Internet. En conclusion, le travail fourni par le prestataire freelance ne sert à rien, puisque votre ranking ne vous apporte pas de revenus (au bout du compte, c'est cela que vous visez d'une manière ou d'une autre).

Les conversions sont la pierre angulaire des spécialistes du marketing, et pour choisir la personne à qui vous confiez votre projet, concentrez-vous sur cette compétence en plus de l'écriture. J’ai remarqué dans les appels d’offres que les porteurs de projets éditent, la récurrence avec laquelle un profil spécifique est recherché : le rédacteur web seo. Mon avis est que vous avez tout intérêt à trouver un professionnel de l’écriture capable de rédiger un plan stratégique pour ses contenus. Quand je lis des articles sur des blogs, je constate souvent une compilation d'informations, que le prestataire organise. Ce qui ne correspond pas à ce conseil, c'est trop basique et ce choix convertit peu.

Chaque élément qu’il crée doit inciter votre audience à se convertir. Bien entendu, il y a les silos sémantiques derrière ce plan global. Mais pour aider à générer des conversions grâce au contenu avec un tropisme « marketing », les techniques à utiliser demandent plus de temps et d'énergie que de simplement formuler une idée éditoriale.

Les résultats pour votre activité valent bien l'effort pécuniaire, parce que s’il y a plus de temps pour rédiger cette qualité, il est probable que le prix du rédacteur soit un peu plus cher que ce que vous planifiiez. Bien que ce ne soit pas toujours le cas.

Comment choisir votre rédacteur web ?

De quelle expérience bénéficie votre rédacteur indépendant ?

Il est facile de tomber dans le piège de penser que le rédacteur connaît votre public parce qu’il possède de l'expérience avec votre thématique. Dans la thématique du radiateur électrique par exemple, vous avez des sociétés avec un panier moyen de 5 000 € visant une clientèle de +55 ans, et d’autres entreprises avec un panier moyen de 1 500 € ciblant les ménages actifs et plus jeunes. Ce n’est pas parce qu’il a déjà fait de la rédaction en ligne sur le chauffage électrique qu’il maîtrise les subtilités des 2 publics.

L'expression de vos besoins

Pour cibler le rédacteur que vous choisissez, détaillez votre besoin. Ne vous contentez pas de demander un devis pour écrire 5 articles sur tel sujet. Parlez de votre cible, de votre cœur de métier, de votre but d’entreprise, etc. Si la description de votre besoin est trop rapide, vous passez à côté de cet élément stratégique majeur. Je vous rappelle que le risque est de ne pas réaliser de conversions, ou de ne pas atteindre votre objectif de progression. Donc de gagner moins.

L'importance de la charte éditoriale

Lorsque le rédacteur crée du contenu destiné à une audience spécifique, et qu’il est bien documenté, vous avez l’assurance de cibler les bons profils d’internautes. Cela parce qu’il va inclure des informations pertinentes quant à leurs besoins. J’ai déjà expliqué dans un précédent article comment constituer cet échafaudage d’informations et de sources, autres que vos concurrents : le travail éditorial préparatoire à la rédaction web.

Cette stratégie éditoriale présente deux avantages clés :

  1. Votre rédacteur ne perd pas de temps ni de ressources à créer du contenu qui est, au mieux, peu susceptible de résonner avec ces consommateurs
  2. En vous concentrant sur les types de contenu recherchés par ces consommateurs, vous le diffusez de la manière la plus susceptible de leur laisser une impression positive

En association marketing et SEO, le prestataire construit un processus avec un vrai message en direction de votre auditoire réel. Très souvent, quand je lis des blogs, au mieux je constate des informations intéressantes, mais rarement un message m’invitant à m’engager. Sans ce contenu, aucun clic-to-action n’est utile.

Ce qu’il faut, c’est cumuler ces 3 aspects :

  1. Structure de navigation sémantique,
  2. Contenu tel que je l’ai décrit
  3. Webmarketing

 

Rédigez du contenu qui motive

Objectif : acquérir du lead

Dans les premiers stades de la recherche, la plupart des internautes recherchent consciemment des informations pour se renseigner. L’objectif final du rédacteur doit être de les encourager à tirer parti de ce qu'ils ont appris et à le mettre en œuvre. Ce peut-être en prenant un rendez-vous, de demander plus d'informations ou d'une autre mode de conversion.

Un commandement n'est pas une exclamation

La plupart du temps, un prestataire freelance utilise un moyen efficace , mais que je trouve discutable dans la façon de l'employer : des déclarations impératives. Le problème dans beaucoup de blogs est que ce ne sont pas des arguments dont le lecteur ne peut déroger, mais des points d’exclamation un peu de partout. Cette ponctuation est exclamative et non impérative, c'est une nuance majeure.

Un conseil éditorial

Un rédacteur sérieux inclut des déclarations impératives, parfois formulées sous forme d'instructions, de suggestions, pour aider les utilisateurs du site Internet à se familiariser avec votre contenu. A titre d’illustration, sachez que des articles traitant du comment réduire un risque ou quelque chose qu'il faut surveiller voire des conseils sont des facilitateurs de ces impératifs. C’est donc une orientation éditoriale à prendre en compte.

Apporter la prochaine étape au lecteur

Maintenant que vos lecteurs ont consommé votre contenu, l'étape suivante consiste à les convertir. En fait non, il s’agit de LES AIDER A SE CONVERTIR. Vous voyez la différence ? La conversion devient un service qu’il peuvent utiliser gratuitement. C’est le cas, mais le concept devient commercial, marketing.

Avant de placer un CTA, un N° de téléphone ou tout autre élément, il faut que le dernier paragraphe soit une invitation. Quant à votre clic-to-action, ne le mettez jamais à droite ! Il existe un phénomène connu sous le nom de cécité, de la partie de droite d’une page Web. C’est une tendance naturelle de lecture, où l’internaute ignore les éléments dans la colonne la plus à droite d'une page considérée. Ces éléments sont perçus, à juste titre ou pas, comme des publicités.

La meilleure approche pour amener les utilisateurs de votre site Internet à remarquer vos CTA, est de les placer directement avec le reste de votre contenu, dans la zone principale de vos pages Web.

 

En tant que prestataire freelance confirmé, je peux vous aider à booster les conversions de votre contenu. Créer des contenus efficaces pour obtenir des leads demande un effort constant sur le long terme. Donc idéalement, prévoyez une première étape de 6 mois ; 3 mois est trop court pour dresser un bilan fiable.

 

 

Profitez de l’expérience du rédacteur pour convertir

Pour compléter votre information, cherchez d'autres conseils sur le site du rédacteur UX :
0 Commentaire

Un commentaire, une question ?
Tous les champs sont obligatoires