Du SEO à l’acquisition : comment convertir vos visiteurs ?

 

Du SEO à l’acquisition : comment convertir vos visiteurs ?

 

 

 

L’élément crucial pour réussir la conversion d’une visite en lead est la connaissance client. Avant même de connaître vos prospects. La capitalisation des données est donc le vecteur principal pour parvenir à cet objectif. L’acquisition de ces informations ne pouvant se faire que de façon progressive, la collecte doit reposer sur plusieurs mois de visites. Chaque responsable marketing se pose alors la question : comment récolter ces datas grâce aux visiteurs tout en respectant une démarche RGPD ?

 

En fait, tout dépend de vos cibles. Tout est question de stratégie marketing :


Notez que le SEO n'est qu'une optimisation, une partie de la solution. Si vous ne cherchiez à jouer que sur l'un des éléments ci-dessus, vous n'obtiendrez aucun résultats probants. C'est un ensemble.

 

Dans quels supports publicitaires investir ?

Plus votre public est large plus vous devrez investir sur différents supports publicitaires, dont Google Adwords. Le référencement naturel n’est que du long terme, ce n’est pas un format de communication dans un premier temps. Vous devez le travailler bien sûr, mais les priorités sont :

 


C’est ce qu’ont fait leboncoin et blablacar pour se faire connaître. Aujourd’hui, tout le monde pense au premier pour vendre des produits ou en acheter d’occasion, et tout le monde se dirige spontanément vers le second pour du covoiturage. Ils ont été présents dans les espaces de communication. Les internautes sont arrivés en masse la première année, et le succès s’est enraciné en même temps qu’ils collectaient des datas.

 

C’est durant cette première année d’exercice qu’ils ont pu analyser les données et prendre des décisions stratégiques. Ils ont pu étudier les informations récoltées à travers leurs leads et définir les orientations essentielles :

 

 

Dans cette optique, vous devez définir avec pertinence la stratégie de contenu, la bonne sémantique à articuler, et choisir le bon freelance bien sûr. Si vous ne vous sentez pas capables de menez à bien les 2 premiers points, confiez-les à votre prestataire.

 

Mais comment mesurer les attentes des utilisateurs, comment savoir ce que recherchent les internautes ? Que faut-il mesurer , et donc collecter ?


Un cas concret d'informations à collecter ?

Les informations sont multiples sur chaque visite, et énormément de renseignements sont à collecter, même de façon anonyme. Je prends l’exemple d’un site de covoiturage, où vous avez 2 types d’utilisateurs :

 


Les premiers ont des lieux de résidence, des points de départ et des points d’arrivée, ainsi que des parcours. Sans parler des jours de la semaine. Rien que ces 4 éléments sont cardinaux, et aboutissent à plusieurs données qui peuvent être cumulées en base de données. Votre chargé d’acquisition peut alors travailler depuis ces données pour attirer de nouveaux visiteurs qualifiés, et les convertir avec plus de facilité.

 

Les seconds habitent quelque part, partent d’un point de rendez-vous et ont une destination. Ils effectuent également des recherches sur le site. Ces éléments sont des datas que vous devez collecter anonymement pour les stoker en base de données et les transmettre à votre consultant.

 

Les 2 profils interagissent également. Ils échangent des messages dont le volume est récupérable, le chapô des questions l’est aussi, et tout ceci avec une optimisation RGPD.

 

Exploiter vos données

Mais comment exploiter ces données ? Plusieurs pistes sont à travailler  en parallèle, même si la mise en œuvre se faisait en plusieurs étapes de plusieurs mois chacune :

 


Votre consultant en acquisition possède en ses mains une mine d’or , c’est vous qui lui confiez puisque les datas sont dans la base de données de votre site. Le prestataire peut vous accompagner dans le formatage des supports servant à collecter les datas, mais au final c’est bien vous qui lui transmettez les informations qui sont en votre possession.

 

Il doit ensuite calibrer différents groupes de motivations et de mots clés :

 


2 autres segments sont importants, mais servent davantage le marketing d’acquisition que la conversion : le où et le quand. Pour gérer cet ensemble,plusieurs compétences sont nécessaires : optimiser le référencement, l'acquisition de trafic, gérer les contraintes RGPD, suivre le ranking.