Les conditions pour mettre en place un growth hacking de qualité

Je reçois régulièrement des demandes de prix pour des projets de Growth Hacking, où l’entrepreneur recherche une personne spécialisée pour étudier et mettre en place une stratégie pour son site Internet. Tout le monde souhaite accroitre son trafic et le CA de son activité, mais la structure du projet est souvent bancale. Voici comment éviter des faux pas.

Analyse issue d’une vraie situation

L’environnement du projet

Une société située à Saint-Génis-des-Fontaines en terre d’Occitanie dans le 66, fait toutes les semaines du Google Adwords, du Display, et diverses autres applications de webmarketing. Le référencement naturel est travaillé dans une certaine mesure. Pour autant, le trafic est modérément qualifié et le CA n’augmente pas tant que cela.

C’est pourquoi l’entreprise cherche un Growth Hacker pour étudier ce qui a déjà été fait. A l’issue de quoi une nouvelle stratégie d’acquisition doit être mise en œuvre.  

La problématique des attentes

Les attentes du porteur de projet présentent deux défauts :

Les raisons de l’échec

Un confrère freelance a remporté l’appel d’offre en raison d’un meilleur discours commercial et d’un prix bas, et il s’est cassé les dents. Pour obtenir du trafic qualifié, les backlinks ne représentent pas le bon levier, la bonne stratégie est On Site. Le référencement payant Adwords peut aider bien sûr, mais les conversions se travaillent avec une stratégie sur mesure, en parallèle des actions pour acquérir des visiteurs.

Les réseaux sociaux et le Growth Hacking

Le community management pour de meilleurs résultats ?

Je remarque une augmentation des recherches de growth hacker, où il est imposé d’utiliser le support des réseaux sociaux. C’est une piste exploitable, dans la mesure où vous avez épuisé toutes les ressources de référencement naturel opportunes, et qu’elles aient porté de bons résultats. Sous réserve de ce constat positif, il est intéressant de trouver une autre source de trafic.

La qualification du trafic

Il faut quand même savoir que la qualification du trafic en provenance d’un réseau social est modérée. C’est pourquoi je vous invite à n’employer un community manager qu’après avoir fait du bon travail avec une démarche On Site. A savoir :

 

La meilleure façon d’accélérer la rentabilité du site internet

Un entrepreneur sur Paris recherchait un growth hacker pour monter une stratégie sur 1 an, avec une mise en place d'actions jalonnées d’objectifs mensuels. Il souhaitait également un rapport complet trimestriel, afin de mettre en avant les meilleures solutions et chercher à améliorer les stratégies moins productives de rentabilité. La piste des réseaux sociaux est évoquée, mais pas imposée.

Je trouve la démarche totalement adéquate avec l’objectif de rentabilité. Pour les premiers mois, il s’agira d’objectifs d’actions (pouvant être des volumes)  et non de résultats par contre. Ces derniers pourront se mesurer à partir du 6ème mois, puis tous les 3 mois. N’hésitez pas à vous en inspirer !

 

demande de devis par mail

Pour compléter votre information, cherchez d'autres conseils du traffic manager indépendant :
0 Commentaire

Un commentaire, une question ?
Tous les champs sont obligatoires