3 éléments pour développer l’activité sur son site Internet

 

Depuis plusieurs mois, les propriétaires de sites et leurs administrateurs n'expriment plus du tout les mêmes besoins qu'auparavant. Il était extrêmement fréquent de lire un appel d'offre où le client potentiel ciblait sa problématique avec une précision d’expert, et il désignait avec une précision de chirurgien ce qu'il voulait que le prestataire fasse alors qu'il venait pourtant de dire qu'il n'était pas expert. En fait, bon nombre de blog parle de ces sujets sans apporter autre chose que l’extrême basique, ce que le débutant prend pour argent comptant et parole d’évangile.

 

Aujourd'hui, les demandes exposent le besoin d'être conseillé, et restent plus axées sur la finalité que le moyen : « j'ai besoin d'augmenter le nombre de visites », « il faut augmenter le nombre de leads », etc.   Cette nouvelle démarche est très prometteuse, elle souligne un professionnalisme et un vrai esprit d'entrepreneur.

 

Autre nouveauté qui commence à se lire dans les demandes, nous sommes dans l'air des changements semble-t-il, le chatbot. Voici une nouveauté qui semble séduire même les personnes qui n'en ont jamais essayés, mais je ferais une mise en garde : en terme d'investissement, ce n'est pas ce que vous croyez...

 

Augmenter le nombre de visites

Publier du contenu sur votre site web, complété par une présence active sur les réseaux sociaux, augmente le nombre de visites jusqu'à 20 % si chacun de ces leviers est accompli dans les conditions optimales, et sous réserve de la situation antérieure (pénalité, etc.). Bien entendu, il ne suffit pas de trouver un rédacteur web et de publier des articles : un véritable travail d’analyse éditoriale et de conception doit définir les sujets à traiter, de quelle façon, à quel moment et de quelle longueur. Publier pour publier ne rapporte jamais 20 % de progression ; la finesse est une voie très sure.

 

Notez que sur les réseaux sociaux, il ne s’agit pas de rédiger des articles, et encore moins de reprendre ceux que vous avez fait écrire pour votre site pour les diffuser sur Facebook. Le community manager doit connaître son métier, ce n’est pas celui de simple rédacteur.

 

Augmenter le nombre de leads

Si le travail du prestataire - freelance, agence ou 2 consultants que vous salariez -  atteint cette subtilité, vous gagnez beaucoup plus qu’une augmentation du taux de visites. Vous pouvez prétendre, selon votre secteur d’activité, entre 10 et 50 % de leads en plus. Evidemment, si vous aviez déjà un bon taux de leads, sans doute que vous serez davantage proche des 10 %, il faut tenir là aussi compte de votre situation de départ. Il existe des situations ou 2 % est un excellent chiffre (ce qui est plutôt bon signe quant au travail précédemment effectué).

 

L’un des secrets pour obtenir des leads n’est pas que dans le contenu et l’ajout de clic-to-action. L’importance du parcours de l’internaute est décisive. En réduisant son parcours sur le site, vous pouvez réduire pratiquement par 2 les facteurs bloquants pour la transformation.

Réussir son activité digitale nécessite en effet 5 étapes essentielles :

 

Le chatbot

Le chatbot est un outil puissant dont le périmètre fonctionnel est absolument digne d’intérêt. Des appels d’offres d’entrepreneurs sur le web commencent à arriver, mais le manque d’informations, et de cahier des charges fonctionnelles font qu’un tel porteur de projet agrémente sa demande de devis d'éléments irréalistes :

 

Pourquoi n’est-ce pas réaliste ?  Les sociétés souhaitant créer un service de chatbot font appel à des startups spécialisées si elles externalisent le développement, ou rachète une telle entreprise digitale à cette fin. Vous comprenez que le budget n'est pas le même, et le fait que l'on puisse racheter une startup laisse à penser que ce n'est pas pour 1 mois non plus... Il peut exister des solutions en ligne (selon les fonctionnalités désirées), mais l’abonnement mensuel est plutôt cher, surtout pour n’être propriétaire de rien. Sans parler de sécurité, il y a beaucoup de questions sur ce point.

 

Il faut des mois pour développer quelque chose de pertinent sur mesure, et encore des mois à affiner l’outil. Ce sont des dizaines de milliers d’euros qui sont investis dans un tel outil digital par les sociétés souhaitant vraiment tirer partie d’un chatbot. Il est évident que ces chiffres parlent d’un produit haut de gamme, pas d’un petit robot pour dire bonjour et qui se comporterait comme un moteur de recherche  :-)

Commentaires

@ Jean-Michel : Bien sûr, obtenir des leads passe par le contenu. Mais il ne faut pas croire qu’il suffira d’avoir du contenu de qualité pour atteindre un volume de transformation de visites en leads suffisant. Pour ce faire, il faut trouver la motivations de l’internaute, et adapter le contenu à cette motivation. C’est un vrai travail marketing, rédactionnel et de développement web. Au minimum, comptez 4 mois de travail à plein temps, avec une enveloppe d’environ 10 000 € HT.
Envoyé le 26/12/2017 à 09:59 par BreizhMasters
Bonjour, J'aimerai avoir des articles bien rédigés sur les sujets de mon site que je souhaite bien référencer, et en plus avoir des leads. Un conseil, un devis ? Merci !
Envoyé le 23/12/2017 à 18:39 par Jean-Michel
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :
Code de confirmation :anti-flood
A recopier ci-contre * :