Audit SEO : des mots clés dans le Top3 de Google disparaissent

 

 

 

De plus en plus d’entrepreneurs ayant une activité digitale, ou dépendant majoritairement de leur visibilité sur Internet, demandent à des spécialistes en référencement naturel de réaliser un audit seo et technique de leur site respectif. Une baisse des visites soudaine et/ou importante explique le besoin de mettre en œuvre ce projet.

 

Je vais étudier avec vous un cas d’espèce, une véritable situation où un site perd 3000 visiteurs par jour, pour illustrer la problématique du sujet qui nous préoccupe aujourd’hui.

 

 

 

Pourquoi avez-besoin d’une étude de votre site Internet ?

Le premier élément de l’analyse est de comprendre pourquoi vous demandez un audit seo et technique. La réponse semble évidente : un problème sur le site génère une baisse de trafic, et donc de gain ou de leads. Vous avez besoin d’un consultant seo pour résoudre le ou les problèmes à l’origine de cette baisse des visites.

 

En d’autres termes, si vous ne faites rien, le site restera avec ses problèmes et les conséquences induites. Le reste est une question de trésorerie : elle est disponible ou pas. Dans l’affirmative, et si vous avez vraiment un problème sur le site, il faut faire le pas. Dans la négative, il va falloir surseoir à votre projet.

 

Combien coûte un audit SEO ?

Même si le prix d’un tel audit était de 400 € HT pour une semaine de travail, peut-on dire que c’est cher ? Ce montant peut représenter une certaine trésorerie pour un entrepreneur individuel gagnant de l’argent uniquement sur la publicité sur son site Internet. Si vous ramenez à un taux horaire basé que sur un mi-temps, le tarif est de 20 € HT. Pour un plein temps, un expert facture entre 50 et 70 € TTC de l’heure, il est donc convenable de trouver un audit à 400 € raisonnable. C’est le premier élément de ma réflexion.

 

Sachant qu’un spécialiste en tout domaine, quel qu’il soit, ne sera pas payé au SMIG non plus. Ce salaire minimum garanti s’adresse aux personnes sans qualification, de façon à ce qu’elles aient l’assurance d’avoir un minimum décent pour vivre. Il semble donc normal qu’une expertise soit rémunérée davantage.

 

 

Demande de devis seo

 

 

Etude de cas pour un vrai projet SEO

L’avis de l’entrepreneur sur le problème de SEO

Tout commence avec un besoin exprimé ainsi : « Suite à une refonte graphique en date du 25/09 (changement de thème wordpress), notre site traverse une perte de positions sur des mots-clés jusque là en 1ère position. Nous souhaiterions donc un audit SEO et technique pour vérifier qu'aucun élément n'est bloquant sur le SEO ». Voici une capture d’écran de la demande. Le porteur du projet annonce un budget de moins de 500 €.

 

 

 

 

Le porteur du projet précise que le site est en ligne depuis 2012, le précédent thème (sahifa de tie labs) était en place depuis avril 2013, l'actuel (jannah, toujours de tie labs) est en place depuis le 25/09 midi. Les positions sur certains mots-clés ont dévissé. Semrush indique une perte de près de 500 top3 depuis cette date.

 

Une première réflexion

En théorie, installer une refonte graphique juste avec un changement de thème, n’amène pas de grands changements. Il faut savoir aussi que la volatilité des positions en dehors de la première page est réelle, mais mineure dès lors que vous êtes dans le Top 10. Et vous ne dévissez pas non plus quand vous êtes dans le Top 3, sauf grosses erreurs pénalisantes.

 

L’entrepreneur précise pourtant qu’il n’y a pas eu de modification de permalinks, pas de modifications de contenus (mis à part 4 pages supprimées et proprement redirigées), pas de changement de menu principal, pas de changement de catégories ou de tags. Les mesures de vitesse de chargement sont moyennes et n'ont pas été augmentées outre-mesure. La page d'accueil s'est enrichie, mais c’est tout. La baisse concerne aussi bien les mots clés à faible trafic que les concurrentiels.

 

Les premières analyses SEO

Le site n’a pas perdu toutes ses positions, seules des pages ne sont plus visibles des SERPs, et d’autres mots clés ont juste perdu 5 ou 6 places dans le classement de Google. Ce qui représente 3 000 visites en moins chaque jour.

 

Au mois d’août, soit 1 mois avant le changement de thème, le site comptabilisait + 250 000 visiteurs uniques. L’analyse du fichier Excel de suivi des mots clés ne permet pas de comprendre la situation. En revanche, septembre est le mois où Google a apporté des modifications dans le cœur de son algorithme principal. Il peut y avoir un lien, sachant qu’il peut y avoir un peu de temps avant que les effets se répercutent, ou bien le changement de thème est en rapport avec quelque chose de nouveau. Mais quoi ?

 

En matière de SEO, il faut prendre le temps de réfléchir !

Analyser d’autres critères

Ne trouvant pas où était le facteur bloquant, j’ai eu l’idée de lui demander une liste des pages concernées, et des mots clés qui redirigeaient vers chacune de ces pages. Après avoir reçu ce fichier, je m’aperçois que toutes les pages concernées sont de 2012,la date de mise en ligne du site. Or en 2012, les règles de référencement naturel étaient différentes de ce qu’elles sont aujourd’hui.

 

Une question de dates

J’ai pu remarquer avec différents clients dont je gère le SEO de leurs sites, qu’une visibilité acquise en 2012 sur des mots clés, n’est plus impactée par les modifications ultérieures des algorithmes de Google. En analysant ces pages, je m’aperçois qu’elles sont sur-optimisées pour certains mots clés par exemple. Il existe d’autres facteurs bloquants, mais gardons celui-ci pour illustrer.

 

Si de telles pages étaient aujourd’hui mises en ligne, vous ne pourriez pas prétendre à un bon référencement naturel. Il est donc question de dates. Celle du changement de thème est donc responsable.

 

La solution au problème de SEO

J’ignore si vous le savez, mais Google ne passe pas sur les anciennes pages sans signal l’invitant à le faire. Tant que les anciennes pages web n’étaient pas modifiées, elles conservaient leur note respective, ce qui impactait positivement les postions dans les SERPs (la note attribuée par Google sert au référencement).

 

En changeant le thème, Google a revisité l’ensemble du en plusieurs fois, et les anciennes pages ont été nouvellement évaluées en fonction des règles actuelles. Etant en infraction avec celles-ci, les pages web considérées ont perdu de la visibilité, partielle ou totale selon l’importance des infractions.

 

En l’occurrence, la solution au problème présent est de réécrire les contenus des pages incriminées.

 

 

 

Demande de devis seo

 

 

Commentaires

Donner à une agence de référencement un site web à référencer, c'est cool. Obtenir 300 visites jours, c'est cool aussi. Ma question tient de savoir si le référencement vise un taux de visites ou un chiffre d'affaires... Parce que j'ai essayé plusieurs prestataires pour référencer mes sites, et tous tombent dans les visiteurs différents alors que ma vison est le chiffre d'affaires...
Envoyé le 21/05/2012 à 18:28 par référencement site web
La qualité vaut mieux que la quantité! C'est bien vrai quand on parle du net-linking, je me suis fait avoir par un pseudo référenceur qui me faisait 10 liens par jour, sauf que je ne savais pas la différence entre dofollow et nofollow...
Envoyé le 21/03/2012 à 17:33 par tator
Pour référencer un site internet, le net linking est aussi important que le référencement naturel.
Envoyé le 14/09/2011 à 11:21 par billet reduc
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :