Avis sur la stratégie des liens (entrant, sortant, maillage interne)

 

 

 

J’ai rencontré plusieurs spécialistes SEO employés dans des sociétés dans lesquelles je devais intervenir. Ces missions étant d’apporter un regard extérieur, de faire des audits sur le référencement naturel et les stratégies de conversions, de façon à booster le chiffre d’affaires au bout du compte.

 

Tous ces confrères ont le même leitmotiv, malgré un seo qui stagne : la primauté des liens. Pour eux, le netlinking est LA SOLUTION, et le reste sur le site n’est qu’un complément venant soutenir les liens entrants. Je ne partage pas du tout cette vision. D’ailleurs je vois passer beaucoup d’appels d’offres où chaque porteur de projet se plaint des conséquences des liens externes pointant vers leur site respectif, comme le montrent ces 2 messages :

 

 

 

Et que pense Google des 3 types de liens - entrant, sortant et maillage interne - ?

 

Le netlinking utile mais pas indispensable ?

Lien, SEO et SXO

Mon expérience professionnelle m’amène à dire que ne suis pas contre le netlinking, je soutiens juste que ce n’est pas une nécessité. Il faut comprendre que le référencement naturel se base sur la qualité de l’information qu’une page va distribuer à un lecteur potentiel. Si divers éléments sont présent sur votre site, Google va la proposer dans les SERPs. Plus elle est utile à l’internaute, plus elle est consultée et profite de bons avis, mieux elle est référencée. L’optimisation compte bien sûr, mais à SEO équivalente, le contenu prime. Pour peut que votre choix se porte sur un prestataire avec un tropisme dans le SXO, vous êtes bien parti(e) !  Le SXO étant l’aspect technique du SEO, et l’exigence quant à l’UX, l’expérience utilisateur.

 

J’ai des sociétés qui me confient leur référencement naturel, et sans faire aucun lien entrant, leur site respectif est en première page de Google, voire dans le Top3. J’en conclue que le netlinking n’est pas indispensable.

 

La priorité au contenu

Les liens ne sont peut être qu’une stratégie annexe, non prioritaire. Et avant que vous ayez fait le tour de ce que vous avez à apporter à vos visiteurs, car la clé consiste à répondre à ce qu’ils cherchent, sous différents angles, ce n’est pas demain que aurez besoin de créer des liens entrants ! Et quand on voit les difficultés rencontrées par les entrepreneurs sur le Net avec ceux-ci, le discours prend encore plus de sens.

 

Toujours penser à l’internaute d’abord

Pour autant, créer des liens n’est pas mauvais, s’ils aident l’internaute à aboutir dans sa recherche. Sauf que je remarque qu’un lien est rarement mis sur un site tiers à cette fin, mais plus pour apporter du jus à une page de destination. Le lien est devenu une technique de référencement, et je suis défavorable à cette stratégie. Je partage celle de l’internaute d’abord.

 

 

Demande de devis seo

 

 

Peu de conversions avec une stratégie de netlinking

Ne pas chercher le trafic à tout prix, mais des leads !

La stratégie des sociétés ayant un spécialiste SEO en interne qui privilégient le netlinking, répond généralement à une situation où il existe peu de conversions. De ce que j’ai pu observer dans mes différentes missions, est qu’il est considéré que plus il y a de trafic, plus il y aura de conversions. Ce qui est globalement vrai. Mais un site avec 3 000 visiteurs jours, qui connait un taux de rebond de 80% et un taux de conversion de moins de 2%, est une entreprise qui perd le potentiel de ses visiteurs.

 

Pourquoi avez-vous peu de conversion ?

A mon sens, c’est du gâchis, il faut absolument faire ne sorte de ne chercher que du bon trafic, à savoir celui correspondant à ce que vous cherchez en tant qu’entreprise. Ouvrir le parapluie en disant que dans le lot, il y aura forcément des visiteurs intéressés, n’est pas une stratégie professionnelle. Pour simplifier, si vous n’atteignez pas vos objectifs, c’est que :

 

 

 

Retour à l’importance du contenu rédactionnel

Comme vous le constatez, à la problématique du netlinking, je répond par une stratégie basée sur le contenu du site Internet. Allons plus loin ensemble dans la réflexion : imaginons que votre activité soit organisatrice de mariage et que vous souhaitiez des liens entrants, votre traffic manager doit absolument cibler des sites en rapport direct avec votre produit, voire éventuellement connexe. Mais dans le cas où vous faites des formations pour de futurs wedding planners, le nombre de sites où vous pouvez faire de l’ancrage de liens est très réduit. Et dans ce choix, il y a ceux qui ne voudront pas, ceux qui vont vous demander de l’argent pour du publi-rédactionnel, ceux qui ne vont même pas considérer votre demande, etc.

 

Ce que je veux dire ici, c’est qu’un lien de qualité est possible, mais le nombre reste réduit, et l’objectif est d’obtenir du trafic qualifié, pas des liens pour votre référencement naturel.

 

 

Les liens sont-ils bons ou mauvais pour le référencement : qu’en pense Google ?

Le premier #AskGoogleWebmasters animé par John Mueller, a été initié un après-midi du mois d’août et portait sur la question de savoir si les liens vers d'autres sites Web aident ou nuisent au référencement naturel.

 

Les liens sortants

Il pense qu’un lien sortant est un excellent moyen de fournir une valeur à vos utilisateurs. Souvent, ces redirections aident à en savoir plus pour consulter vos sources et mieux comprendre la pertinence de votre contenu par rapport aux questions qu'ils se posent.

 

Attention toutefois à quelques types de liens. En particulier si la redirection est le fruit d'un arrangement réciproque : lien de retour, publicité, lien dans les commentaires, etc.  

 

Pour ces types de liens, je vous recommandons d'utiliser l'attribut nofollow.

 

Les liens entrants

John Mueller a essentiellement dit que concernant les liens externes, ils n’aident pas directement votre référencement, ni lui nuisent.  Ce qui semble aller dans le même sens que mon précédent exposé. Aussi, je pense que le meilleur, quitte à passer du temps ou à payer un spécialiste SEO, est de chercher à apporter des réponses à vos utilisateurs, avec du contenu.

 

Le maillage interne

Le maillage interne est très puissant pour le référencement naturel. Que ce soit du maillage interne pur, ou plus affiné avec une structure en silos sémantiques, John Mueller de Google a expliqué que le premier lien a plus d’importance que le second, et le second davantage que le 3ème et ainsi de suite.  Cela ne signifie pas que le 2ème lien ne présente aucun avantage. 

 

Mais il a surtout réaffirmé ce que Google dit depuis de nombreuses années : « nous faisons surtout la différence entre le contenu principal et ce qui est passe-partout : un en-tête, une marge latérale, le menu, etc.  Généralement, les experts pensent trop : si vous créez un lien dans un site, il vous suffit de le faire naturellement, d’utiliser une navigation fluide, d’utiliser un bon maillage interne ».

 

 

Demande de devis seo

 

 

Commentaires

Le référencement naturel et le référencement payant ne s'opposent pas ou sont contradictoires ? Dans la mesure où le référencement naturel dure dans le temps et permet de ne pas être dépendant de Googlealors que le référencement payant est dépendant et éphémère, comment faire le bon choix ?
Envoyé le 04/05/2012 à 10:52 par VIP Premium Paris
Le référencement naturel doit toujours être privilégier, car il est continu, durable dans le temps. Référencer un site avec un référencement professionnel est la seconde étape du référencement. En dernier lieu vient le référencement payant, c'est clair !
Envoyé le 03/11/2011 à 11:38 par Présidentielle 2012
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :