Pourquoi trouver un UX writer pour le référencement naturel de vos pages Web

Les moteurs de recherche ont pour but d’aider les internautes, donc des personnes qui tapent des termes humains pour exprimer des pensées humaines, à trouver informations utiles, pertinentes et fiables. Ces 3 critères aident à définir de façon prioritaire la qualité du contenu des pages de votre site Internet. Je vois encore des porteurs de projets en rédaction Web être satisfaits de l’écriture de leur rédactrice facturant 0,05 € (5 centimes), en raison d’une bonne plume, de la structure de l’article et de l’insertion de mots clés pour l’optimisation au référencement naturel. Pourtant le ranking de la page peut être bas, faute de l’utilité du rédactionnel et de sa pertinence avec l’intention de l’utilisateur et de l’ensemble du site. Sachant que je suis UX writer en plus de maîtriser les optimisations d’un site, certains d’entre eux viennent vers moi pour solliciter un audit de certains articles. Je constate souvent qu’ils sont bien écrits, mais que la lecture n’apporte rien de particulier pour engager leurs utilisateurs.

Généralement ils communiquent la solution à leur prestataire, qui répond soit ne pas savoir comment trouver l’intention d’un utilisateur, ou veut bien essayer mais demande plus d’argent au vu du temps supplémentaire à travailler dessus, après avoir essayé. La plupart du temps c’est un refus de son client.

Pour éviter toute situation ambiguë, je vous conseille de trouver en première instance le freelance maniant avec aisance SEO, UX et marketing. N’ayez pas de crainte si le devis était un peu plus cher, les retombées économiques seront certainement au rendez-vous, car la qualité engendre forcément de l’engagement : un lead, une vente, un appel téléphonique, etc.

Le rédacteur Web doit se comporter comme le ferait Google

La recherche de qualité

Pour satisfaire leurs propres utilisateurs, les moteurs de recherche veulent absolument fournir un ensemble diversifié de résultats de haute qualité. Pour ce faire Google pratique une évaluation rigoureuse de chacune des pages constituant votre site Internet, ainsi que sa structure de navigation pour accéder aux meilleurs résultats. Plus c’est simple et aisé d’accéder ce à quoi le visiteur cherche, mieux c’est.

Essayer de faire comme Google

Il en est de même dans un texte, où je considère même que l’accessibilité à l’information est un critère de SEO. A la différence d’autres prestataires en référencement ou en comparaison d’autres rédacteurs d’articles, de pages de catégories ou de fiches produits, je n’utilise pas de logiciels pour générer des suggestions ni vérifier quoi que ce soit. La raison est simple : j’essaye de faire comme Google.

Google utilise de vrais évaluateurs pour faire des commentaires sur la qualité de la recherche, ce qui l’aide à mesurer comment ses utilisateurs sont susceptibles de ressentir les résultats présentés dans la SERP. Si besoin, il y a un accord pour changer les algorithmes. Cett évaluation se rapporte à l’expérience de l’utilisateur, l’UX dans notre métier.

A mon avis, un bon rédacteur UX est un expert SEO qui maîtrise l’écriture de textes pour le Web ; ces prestataires existent, je vous assure. Cette réflexion quant au profil de la personne à recruter, se base sur les résultats obtenus pour mes clients. C’est pourquoi je vous invite à toujours vérifier les références du prestataire que vous contactez, sans vous arrêter aux arguments commerciaux, ni au prix du devis. Les références ET leur récence respective, ainsi que la durée depuis laquelle il travaille avec lesdits clients sont des critères importants. Un spécialiste seo peut avoir 100 clients dans son porte-folio, sans que cela ne représente une expertise avérée s’il les perd au fur et à mesure (d’où le volume de clients qu’il faut alimenter pour gagner sa vie). Dans mon illustration, 100 en 2 ans représentent 4 nouveaux clients par mois, ce qui est ingérable pour un traffic manager ou un rédacteur Web qui ne sous-traite pas ses missions. J’y verrais un signal d’alerte.

Les 2 principaux critères d’une rédaction de qualité

La qualité d’une page d’un site Internet influence la qualité du résultat dans la SERP du moteur de recherche. Quand Google trie la qualité des pages Web, son but est de satisfaire ses utilisateurs. Un professionnel sérieux me semble être quelqu’un qui se comporte comme Google en voulant apporter satisfaction aux visiteurs de son client. Avec un objectif supplémentaire : transformer la visite en lead ou en chiffre d’affaires immédiat.

La qualité de la rédaction Web

En termes de SEO, la qualité des pages dépend de la promesse et de sa réalisation. Ou si vous préférez, à quel niveau la page considérée atteint son but pour satisfaire son utilisateur. La seule façon d’atteindre le plus haut niveau de qualité exige que l’ensemble des contenus de cette page tendent avec succès vers cet objectif. Avec du webmarketing pour convertir bien sûr, sans ternir l’aspect qualitatif des textes optimisés cela va de soi. C’est pourquoi je parle d’expertise. Le seul fait d’avoir une bonne plume ne suffit plus, il est bien que le rédacteur que vous recherchiez soit adepte de l’intention de l’utilisateur, qu’il en maîtrise les tenants et les aboutissant dans ses rédactionnels.

J’ai trouvé ce jours 35 offres d’emplois avec ce critère, dont l’annonce est émise par des Grands Comptes. C’est un critère sérieux quand vous voyez que Booking cherche son UX Writing Manager, que Trainline souhaite rencontrer son spécialiste UX content, ainsi que Nexton Consulting, etc.

Après le but, Google détermine si une page est porteuse d’un potentiel préjudice ou non. Le positionnement de la page et du site Internet est alors calculé.

La satisfaction des utilisateurs du site

Satisfaire les besoins des internautes signifie que le contenu d’une page est utile pour une recherche donnée. Ce qui suppose de trouver un rédacteur capable de créer une stratégie éditoriale personnalisée, de façon à ce que chaque rédactionnel corresponde à une intention d’utilisateur. A titre personnel, j’ai besoin d’un jour complet environ pour un article de 1 500 mots répondant à une intention d’utilisateur, et apportant la solution ou le conseil adapté.

Pour beaucoup d’utilisateurs de Google, l’attente est de trouver des informations sur une question ou un besoin, que ce soit pour en savoir plus sur quelque chose, pour vérifier quelque chose ou pour prendre une décision en bout de chaîne. Si vous vendez un service ou un produit, le contenu du site doit tenir compte de cet objectif, et recherchez les visiteurs susceptibles d’avoir besoin de vous, de vos services ou de vos produits. Le reste des visites est sans aucune utilité pour le site s’il ne rapporte aucun retour sur investissement dans l’année, et doit être trié en amont. L’optimisation des textes de votre rédacteur doit donc tenir compte de l’intention des utilisateurs de votre site.

Cette démarche demande plus de temps pour travailler l’éditorial. Le temps employé par votre prestataire pour rédiger vos articles de blog et les contenus des autres pages de votre site Internet, est évidemment plus long. Ramené à la hauteur d’un mois de travail, ce freelance va forcément produire moins de rédactionnels, et travailler avec moins de clients s’il est freelance. C’est pourquoi son prix va être sans doute un peu plus cher rédacteur d’articles classique. Mais n’est-il pas pour autant accessible ? Mieux, si le résultat est là et que vous travaillez mieux grâce sa prestation, où est l’obstacle à le payer a priori un peu plus ? Pour illustrer avec une agence de garde périscolaire à Paris dont je produit le contenu Web, j’ai diversifié les rédactionnels à la fois pour les parents et les futures candidates comme les actuelles, en mixant contenu institutionnel et conseils. En 2 mois, nous avons eu + 33 000 nouveaux utilisateurs avec un éditorial fondé sur la qualité de l’information.

Dans sa rédaction Web, le prestataire doit faire comme Google, à savoir identifier les informations que vos utilisateurs potentiels sont susceptibles de trouver utiles, pertinentes et fiables. En plus des capacité à bien écriture, son expertise en SEO doit aider vos utilisateurs à donner un sens à toutes les informations qu'ils voient en ligne. Ce à quoi ne peut pas répondre la démarche de parler pour ne rien dire d’intéressant, de neuf, ou d’avoir des articles généralistes parce que ça se fait.

 

En savoir + sur la prestation de rédaction UX - SEO

 

 

Ecrire pour vos utilisateurs

Les spécialistes en référencement naturel et les traffic managers professionnels expérimentés n’ont pas changé de discours depuis 2010 : il faut écrire pour les lecteurs, et pas pour Google. Sans l’ignorer toutefois. Se concentrer sur l’humain exige d’avoir un contenu fiable dont les informations en lien avec vos produits ou services peuvent se comprendre facilement.

Si Google affirme que ses systèmes ne peuvent souvent pas dire à partir des seuls mots ou images que quelque chose est exagéré, incorrect, de mauvaise qualité ou autrement inutile, c’est que c’est vrai. Derrière cette affirmation, cela signifie que le moteur de recherche comprend en grande partie la qualité du contenu à travers des signaux. Ce sont des indices sur les caractéristiques d'une page qui correspondent à ce que les humains pourraient considérer comme étant un contenu de haute qualité ou fiable.

Le maillage interne et les silos sémantiques

C’est ici qu’intervient l’importance du maillage interne et des silos sémantiques. Pour illustrer, Google dit que le nombre des pages de qualité qui pointent vers une page particulière est un signal qu'une page peut être une source fiable d'informations sur un sujet. Pour un spécialiste SEO, cela signifie que la structure des silos sémantiques et la navigation proposée par le maillage interne sont à définir avec beaucoup de soin.

C’est bien une étape de plus dans la rédaction d’un texte à optimiser. L’objectif est le succès de votre activité. A titre personnel, je ne vois pas d’entrave à ce que plus de temps à produire de la qualité vous fasse gagner de l’argent. En tant que prestataire et sans que cela soit un devis au jour de votre lecture du présent article, je trouve juste de facturer 0,08 € HT (8 centimes) ou 0,10 € HT (10 centimes) au mot, sachant que l’optimisation annexe est de qualité professionnelle, c’est à dire fiable, utile et pertinente (hé oui, le triumvirat se retrouve de partout !).

Faisons ensemble un petit calcul : si une journée de travail est de 7 heures, un texte de 1 500 mots coûte 120 € HT à 8 centimes le mot. Ce qui correspond à 17,14 € HT / heure, soit à peine plus de 6 € que le SMIC qui s’applique pour un travail qui ne demande pas de compétence particulière. L’UX Writing exige des compétences spécifiques, ce n’est donc pas cher. Si en plus le ROI est au rendez-vous…

Les tests de Google

Du côté de Google

Saviez-vous que Google a des équipes d’évaluateurs ? Ce sont des utilisateurs effectuant des recherches, dont le travail consiste à donner leur avis sur les améliorations, afin de rendre la recherche plus utile et plus simple d’accès. L’expert SEO et/ou le rédacteur UX que vous trouvez doit avoir la même démarche en tête. De cette façon vous pouvez faire matcher les attentes de Google avec le contenu de votre site Internet, et vous faites coïncider les attentes de vos visiteurs avec l’objectif de la page Web référencée dans la SERP du moteur de recherche.

Google et les testeurs mènent des expériences de trafic en direct pour voir comment de vraies personnes interagissent avec le changement proposé, avant de le mettre effectivement en œuvre. Google examine une très longue liste de mesures, dont ce sur quoi les internautes cliquent, comment sont rédigées de nombreuses requêtes, si elles ont été abandonnées au vu des propositions de résultats, etc. Ces analyses servent à mesurer si l'engagement avec la nouvelle fonctionnalité est positif, pour s'assurer que le changements puisse augmenter la pertinence et l'utilité de son résultat pour tout le monde.

Du côté du prestataire

En tant que rédacteur senior UX et expert en référencement, la veille sur la stratégie du moteur de recherche représente un temps important de mon activité. Je ne fais pas que produire pour des clients, il faut également étudier, mesurer et tester à mon tour, pour m’assurer de la durabilité du travail SEO déployé pour les clients. Au final, mes rédactionnels sont porteurs de tous ces bons germes, à la différence que la motivation du professionnel n’est pas que booster la pertinence et l'utilité de vos pages pour tout le monde, il vise les utilisateurs capables de vous rapporter de l’argent. Si 5 centimes / mot vous rapportent votre ROI, c’est très bien ! Si c’est 10 centimes, idem tant que le gain est là ! Vous comprenez certainement l'idée.

L’évaluation de la qualité des pages

Comprendre comment s’évalue une page Web permet de rédiger des textes optimisés pour le référencement naturel et les intentions des utilisateurs. L'objectif de l'évaluation de la qualité de la page est donc d'évaluer dans quelle mesure elle atteint son but. Le processus comporte 3 étapes.

La qualité des pages

Le copywriter doit d'abord comprendre le but de la page considérée. Il peut ainsi définir quels critères sont importants pour vos utilisateurs et pour Google. Dans un même site Internet, les pages peuvent avoir des objectifs très différents, ce qui impactera aussi le marketing du site.

Une note pour la qualité

La position d’une page sur une requête se base sur la façon dont la page atteint son objectif sur une échelle allant du plus bas à la plus haute qualité. Une note est déterminée. Elle est moyenne quand la page atteint son objectif, avec toutefois des forces et des faiblesses sur une intention d’utilisateur, sur des optimisations, etc.

Le référencement le plus haut est réservé aux sites Internet de qualité, servant un but bénéfique et qui est parfaitement atteint. Le plus bas est réservé à une qualité la plus basse, dont le contenu peut avoir un effet nocif ou causer du tort.

Des intermédiaires entre le plus bas et le plus haut existent :

 

Les évaluateurs déterminent la note d’une page – et son référencement en dépend – en fonction de la quantité ET de la qualité du contenu principal. Vous avez plus de chance qu’il soit de haute qualité s’il est estimé qu’il faut beaucoup de temps, d'efforts, d'expertise et de compétences pour le créer. Il faut également qu’une quantité satisfaisante d'informations soit disponible pour vos utilisateurs, d’où la nécessité de rédiger plusieurs articles sur les différents sujets de chacune de vos thématiques. Ces renseignements sont les données que viens de communiquer Google il y a quelques jours, et comme vous pouvez le constater, la notion de mot clé n’apparait pas une seule fois. Tout content manager sait qu’ils sont importants, avec une priorité par conséquent à l’expérience utilisateur, à l’intention de recherche et à la qualité de l’information.

Satisfaire le besoin de vos utilisateurs

L’UX writer doit se concentrer sur les besoins des utilisateurs et sur l'utilité à la fois pour les personnes qui utilisent la recherche Google, comme pour vos lecteurs. L'utilité d'un rédactionnel est directement liée à l'intention de l'utilisateur, telle qu'interprétée dans la requête. Son comportement sur le site détermine le niveau de satisfaction de cette intention. Attention, elle commence avec la baise META Description, qui génère ou non le clic selon ce qu’elle exprime. Cet aspect compte aussi dans la qualité de la prestation du lead UX Writer travaillant en freelance.

Déterminer l'intention de l'utilisateur se fait à partir de sa requête tapée ou prononcée dans le moteur de recherche. Google associe même la localisation de l’internaute pour affiner la compréhension de son intention. Quand vous recherchez un rédacteur freelance, le simple fait d’avoir une belle écriture et d’être capable de définir une ligne éditoriale est un bon début ; assurez-vous simplement qu’il soit aussi UX writer. Vos articles de blog ou vos pages de catégories ne peuvent pas se contenter de répondre modérément au critère d’utilité. Vos contenus doivent être entièrement conformes à l’intention de recherche.

 

Demander un devis au chargé de contenus Web UX / SEO



Pour compléter votre information, cherchez d'autres conseils sur le site de l'UX Writer freelance :
0 Commentaire

Un commentaire, une question ?
Tous les champs sont obligatoires