Google a de nouveau modéré les bénéfices qu'apporte le netlinking dans le référencement

 

Ce n'est pas nouveau, en 2015 l’agence web avait déjà écrit que Google sous-entendait que les liens externes n'étaient pas un facteur décisif pour le classement de votre site Internet. Courant 2016, l’information a été relayée encore une fois en ce sens. En juillet, la firme de Moutain View a donc exprimé très clairement que le netlinking  n'avait pas de grands bénéfices sur le référencement.

 

Le netlinking n’est pas un facteur essentiel du référencement

C’est un vendredi lors d’un récent Hangout sur Google +, que John Mueller l'a de nouveau affirmé, disant clairement que les backlinks n'étaient pas des facteurs essentiels. Si c’est Google qui le dit, c’est que c’est vrai.

 

Quand Google répète le conseil

La question posée était de savoir si les liens affectent le référencement d'une page, et, par extension, comment Google pouvait considérer qu'un utilisateur avait trouvé les réponses qu'il cherchait quand il atterrissait sur une page contenant simplement des liens pour le diriger vers d'autres pages ; ce qui est le cas des commentaires de blogs.

 

En réponse, John Mueller a dit que parfois, les liens présents sur une page peuvent améliorer la qualité du classement, mais qu’il ne faut pas considérer le netlinking comme étant un facteur essentiel. Le fait qu'il y ait des liens sur une page ne veut pas dire que c'est forcément une bonne chose (dixit Google).

 

 

Ça va faire un choc aux prestataires qui, pour travailler le référencement de leurs clients, font principalement des liens entrants. Et à leurs clients, malheureusement. Il faut travailler l’optimisation SEO dans un premier temps, mais ce n’est pas changer des balises non plus, c’est beaucoup plus professionnel que cela, beaucoup plus profond. Ensuite, il faut travailler les silos sémantiques, ce qui n’est pas rédiger des articles pour les mettre dans un blog, là aussi c’est beaucoup plus subtil.

 

Commentaires

@ 7h23 : Heureusement que non ! Bien entendu la qualité de l’information et de son utilité sont des facteurs essentiels en termes de SEO, parce qu’ils répondent à un besoin avéré côté lecteur. Mais vous avez également les silos sémantiques, un gros travail à faire sur la charte de navigation, etc.
Envoyé le 25/01/2018 à 10:49 par breizhmasters
J'ai effectivement vu un tweet d'un des VIP de google qui allait en ce sens. Il reste plus que les rédactionnels alors, c'est ça ?
Envoyé le 25/01/2018 à 07:26 par 7h23
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :