3 règles d’or pour vos contenus web

 

 

Au fil des articles sur la création de sites Internet et leur référencement, vous devez être familier maintenant avec les avantages d'une publication longue et qui perdure dans le temps, ou avec des silos sémantiques pour faire référence à terme aux yeux de Google. Dans cette lignée de conseils de spécialiste, voici 3 règles d'or que vous devez suivre, afin d'obtenir d'excellents résultats.

 

Règle 1 : faire vos devoirs

Un travail de recherche est la clé d'une rédaction réussie, surtout quand il s'agit de cibler un sujet assez généreux pour être compatible avec un article long ou une publication sur un blog qui doit faire référence. L’agence est peu favorable aux articles de mêmes calibres, comme il y en a très souvent dans les demandes de devis, du genre : quel budget pour écrire 1 article de 500 mots par jour ?  Si vous avez besoin de réaliser des recherches pour apporter des conseils ou des commentaires qui seront utiles, qui correspondent à des interrogations de lecteurs, vous ne devez pas publier tous les jours, et encore moins 500 mots systématiquement. La qualité est dans le contenu, lequel demande du temps parfois, et dans le savoir récolter les bonnes informations, les synthétiser, se poser des questions, y répondre, ainsi que modeler l’ensemble sans bourrer de mots clés.

 

1 article de 1 000 mots toutes les 2 semaines est largement plus utile qu’une publication quelconque et de 500 mots journaliers. Qui plus, il vous en coûtera moins cher !

 

Règle 2 : optimiser votre procédé de création d'article

Optimiser la structure n’est pas optimiser l’article. D’abord le squelette du texte pour ventiler ce vous avez à dire. D’abord penser aux lecteurs, le référencement est secondaire dans un texte. Quand tout est parfait dans l’article, alors seulement vous pouvez passer à la phase d’optimisation, laquelle doit être légère. Voici les conseils pour la structure :

 

Règle 3 : développer une stratégie de partage

Il existe un nombre incalculable de manières d'améliorer votre visibilité grâce à un article de qualité. Les stratégies de mailing, les réseaux sociaux et les sites web offrent la possibilité de pérenniser la diffusion et la promotion de votre travail. Même si vous avez beaucoup d'informations à transmettre, il est possible de se faire connaître sur les médias sociaux, en diffusant des messages simples, comme des phrases pertinentes ou des données chiffrées.

 

Pour atteindre des résultats positifs, vous avez également la possibilité de réaliser une vidéo courte introduisant votre sujet, ou bien de créer un photo-montage illustrant le thème choisi, qui servirait de support à votre article. Mais souvenez-vous que les partages n’apportent pas grand-chose pour le référencement, c’est de e-réputation dont il est question et de rien d’autre.

 

 

Des articles au contenu de qualité peuvent tout changer, et il faut passer du temps dessus. Il serait plus simple de vous dire qu'une publication d'une centaine de mots peut vous garantir un succès sur tous les plans, mais ce n'est manifestement pas le cas. Certes, un article de 2 000 mots est beaucoup plus complexe et difficile à créer qu'un texte ¾ moins long, tant que les rédacteurs font en sorte que la qualité soit le maître mot de leur travail, ils seront toujours récompensés.

 

 

Commentaires

@ PanneauxSolaire : vous pouvez en effet demander à votre rédacteur de fournir une image dont les droits vous permettent de l’utiliser sur votre site, dans vos emails, voire même à d’autres occasions. Attention, libre de droits de signifie pas qu’elle est gratuite : une licence est à payer pour cette utilisation. Toutes les banques d’images ne proposent pas les mêmes libertés, ni les mêmes prix. Aussi, le devis du prestataire doit inclure le prix de l’image. Bien évidement, étant donné qu’il l’achète pour vous, vous ne pouvez pas refuser l’image qu’il vous propose. Ou alors vous négociez le fait de pouvoir choisir entre plusieurs propositions qu’il vous soumet. Les images gratuites et libres de droits offrent rarement du choix ni le même intérêt.
Envoyé le 26/09/2017 à 12:04 par BreizhMasters
Ce qu'il faut aussi, c'est une image de qualité. Et libre de droits. Le rédacteur doit s'assurer qu'elle l'est.
Envoyé le 25/09/2017 à 12:08 par PanneauxSolaire
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :