13 conseils de base pour l’optimisation SEO de votre site d’Entreprise

 

13 conseils pour l’optimisation SEO de votre site d’EntrepriseCet article s’adresse surtout aux entreprises dont le contenu du site n’excède pas les 50 pages, aux sites e-commerce cherchant un meilleur positionnement malgré leurs centaines de mots-clés sans rapport, ainsi qu’aux prestataires qui cherchent à évoluer dans leur pratique. Voilà les conseils de base à suivre afin que vous ne fassiez pas d’erreur dans votre démarche d’optimisation SEO.

 

 

Sélectionner son domaine de choix

La première chose à faire lorsque vous créez un nouveau site est de définir votre domaine canonique, c'est-à-dire le domaine que vous préférerez utiliser entre la version avec www ou sans www, et, à quel moment une redirection 301 sera utilisée pour rediriger les utilisateurs vers la version sélectionnée.

 

Il faut savoir que de très grands groupes comme Google ou Facebook préfèrent la version www, toutefois, libre à vous de faire ce qui vous plaît. Je sais que la littérature de certains blogs laisse à penser que sans le www les URLs sont plus courtes, et donc le référencement meilleur ; mais c’est un avis que notre expert ne partage pas du tout, et les remontées du terrain plaident en sa faveur.

 

La raison pour laquelle il est préférable d’utiliser une redirection 301 et non une 302 est que la 301 est permanente. De ce fait, c’est un moyen d’indiquer aux moteurs de recherche de toujours transférer les internautes vers la bonne page.

 

 

Vérifier les origines de votre domaine

Une autre étape importante est de faire une vérification des origines de votre domaine. En effet, si dans le passé celui-ci a été utilisé par des référenceurs ayant recours à de mauvaises techniques, vous n’allez pas être positionné parmi les meilleurs. Une façon facile de vérifier cela est de regarder la liste des mots-clés concernant votre site, et de vérifier directement sur un moteur de recherches les résultats qui s’affichent... Vous verrez, il y a des heures d’analyses à faire des résultats !  Vous pouvez par la même occasion regarder l’état de l’indexation de votre site, ce qui vous permet d’obtenir des statistiques utiles, en provenance soit d’Analytics, soit de l’hébergeur du site en question.

 

 

Googlebot, un robot qui vous veut du bien…

Un point utile à aborder est la présence du robot d’exploration Googlebot dans les outils pour webmasters. En lui fournissant une URL, le robot recherchera les pages mise à jour et les nouvelles à ajouter à l’index Google. De ce fait, dès que vous créerez une nouvelle page ou que vous en mettrez une ancienne à jour, vous pourrez facilement les inclure à l’index grâce au Googlebot. ; le faire manuellement accélère le référencement de la nouvelle page.

 

 

Utiliser le code de suivi

Un autre conseil pour vous : configurer le code de suivi Google. En effet, même si vous ne comprenez pas forcément l’intérêt de la démarche, collecter aujourd’hui les données provenant de votre site se révèlera être très utile le jour où vous ferez appel à un prestataire en référencement…

 

Utiliser le code de suivi

 

 

L’aspect de votre site

Vous voulez que l’expérience utilisateur de chaque internaute soit la meilleure possible, ce qui est compréhensible. Il faut donc prendre en compte chaque type d’internautes (clients, collaborateurs, lecteurs…) pour se poser les bonnes questions et savoir quoi leur donner à voir, afin que chacun d’eux soit satisfait lors de la navigation sur votre site. C’est une démarche qualité que les moteurs de recherches savent mesurer aujourd’hui.

 

 

Ne pas tout mélanger

Si un utilisateur se retrouve sur une sous-page (une autre que la page d’accueil de votre site), sera-t-il facile pour lui de savoir où il se trouve et de naviguer sur votre site ? Il faut également déterminer comment votre site web délivre les informations. Est-ce que chaque page possède sa propre thématique ou est-ce que tout est mélangé ? Le manque de temps amène souvent les entreprises à générer du contenu sans le classer, ce qui rend l’expérience utilisateur moins agréable. Pensez donc à créer des sous-pages et des catégories afin que la navigation soit plus fluide et plus agréable. Vous serez surpris également de constater que le référencement change avec une autre organisation.

 

 

Définir des objectifs pour activer le suivi des conversions

Cela vous permettra de mesurer le taux d’objectifs réalisés par votre site et d’identifier les mots-clés générant le plus de clics et de conversions. Une conversion est une action qui à un intérêt pour vous, par exemple lorsqu’un internaute procède à un achat après avoir cliqué sur un lien. Il est évident que, plus de conversions seront présentes sur chaque page, plus votre site sera lucratif.

 

De ce fait, il sera plus facile pour vous d’inclure des contenus suscitant chez les internautes une activité plus soutenue ou des conversions plus fréquentes. Cela vous permettra aussi d’analyser et de répondre aux mieux aux remarques et questions des utilisateurs. Si un internaute se demande si le produit est fiable, vous pourrez aisément modifier la page pour afficher un encart contenant des avis par exemple.

 

 

Penser aux pages de résultats

Chaque page de votre site doit avoir son propre titre, son propre sujet ainsi que sa propre balise meta. De ce fait, chaque résultat de recherche sera adapté aux différentes pages de votre site, le titre et l’extrait affichés leur étant uniques. Car il peut y avoir du duplicate content de titres.

 

 

 

Les textes d’ancrage

Les liens avec texte d’ancrage peuvent être également très utiles pour permettre le bon positionnement de votre site. Oubliez les phrases toutes faites de type « Pour plus d’information cliquez ici. » « Cliquez ici » n’est pas très descriptif et donc, pas très utile. Il vaut mieux opter pour la solution qui consiste à décrire dans le lien vers quoi les utilisateurs seront redirigés en cliquant dessus. « Pour plus d’informations, lisez les caractéristiques du produit ».

 

 

Quelques risques à connaître

Nous en avons déjà parlé dans d’autres articles, n’engagez pas un expert SEO incompétent. S’il vous garantit dès le début un positionnement parmi les meilleurs, c’est trop beau pour que cela soit vrai.

N’achetez pas non plus de liens dans le but de monter dans le classement, ou de sévères sanctions pourraient mettre à mal votre positionnement. Il est toujours agréable d’avoir un joli site bien décoré et original, toutefois, ne vous concentrez pas trop sur cet aspect au risque d’en oublier le principal qui est le contenu.

 

 

Le temps de chargement

Beaucoup d’entreprises ne se préoccupent pas vraiment de cet aspect pourtant très important. Sachez quand même que la société Akamai a réalisé une étude sur les sites e-commerce, et que le seuil d’attente acceptable par les clients est de 2 secondes. C’est un fait simple et avéré, plus votre site (ou une page de votre site) mettra de temps à charger, plus l’internaute sera tenté de quitter. Or, le taux de rebond est pris en compte dans le référencement.

 

  

Vérifier le classement

Il faut vérifier que votre site est classé au niveau de votre nom de domaine. En effet, s’il n’apparaît pas dans les résultats ou si sa position n’est pas satisfaisante, il est possible que vous ayez été victime d’une pénalité.  Vérifiez souvent votre classement et l’activité des internautes sur votre site. Il peut arriver que le taux de recherches des internautes concernant vos produits ou services soient très bas voire inexistants. Partez à leur recherche. Allez à l’encontre de communautés et de forums, de blogs, de réseaux sociaux, il faut réussir à se faire connaître sans tricher.

 

 

Les réseaux sociaux

Ils sont des alliés indispensables à votre positionnement et à votre notoriété. Ils vous permettent de diversifier votre démarche afin de toucher un public plus large tout en comprenant mieux les attentes et désirs de chacun.

 

Il faut que vous adoptiez une vision globale et que vous ne vous concentriez pas sur un unique élément. Cela vous permettra de vous créer une identité sur les réseaux sociaux et de rejoindre la communauté. Il est intéressant aussi de savoir qu’ils sont bien souvent la source de conversions vers votre site. Pensez-y lorsque vous rejoignez un réseau ou que vous vous créez une image dessus. Cela peut vous apporter des bénéfices directs en termes de ventes par exemple.

 

 

Commentaires

Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :