Une stratégie SEO qu’un spécialiste doit suivre

 

 

 

 

 

Une stratégie SEO qu’un spécialiste doit suivre

 

Voici une première stratégie SEO que tout propriétaire de site Internet devrait suivre, s’il gère lui-même son référencement. Il existe plusieurs stratégies, celle-ci étant la première de toutes. En tant que spécialiste en la matière, je la suivrais volontiers selon le biotope initial, à savoir au moment où je commencerais la mission.


Rechercher les requêtes complètes et non juste un mot clé

Des millions de recherches sont effectuées chaque jour par Google. Malgré cela, il voit encore des requêtes pour la première fois. Ce sont particulièrement des recherches composées de plusieurs mots clés, pratiquement des phrases. Cette attitude des internautes devient de plus en plus fréquente. Elle vient d’une volonté d’avoir des résultats affinés de suite, un besoin de réponses qui ne soient pas génériques, contrairement à ce que rédigent généralement les rédacteurs qui ne sont pas experts en SEO.

Bref, un internaute veut des réponses à ses questions, mais des réponses utiles. Pour illustrer, voici une requête de ce type : quel est le nom du 5ème Président de la France. Aucune réponse n’est bonne :

 

Vous pourriez taper 4ème à la place de 5ème, rien en change. Si vous lancez une nouvelle fois la recherche, vous aurez d’autres résultats. Ceci parce que Google comprend que vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question dès les premiers résultats. Au mieux, il comprend que vous désirez obtenir le nom d’un président de la France, et il affiche d’abord des résultats liés à une liste, soit il tient compte du chiffre 5 et comprend que vous désirez un nom de Président de la France sous la 5ème république.

Avec les résultats sous formes de listes, vous aurez la réponse : en cliquant sur le lien de wikipédia, vous trouvez ce que vous cherchez. Mais il faudra affiner un peu. Par exemple, selon le listing de wikipédia, le 5ème serait Sadi Carnot. Pour montrer l’importance des mots de la recherche, le 5ème Président de la France sous la 5ème République est Jacques Chirac. Mais dans notre recherche, il n’y a pas de résultats directs proposés par Google.

 

Insister, c'est tourner en rond

Ne pensez pas que les résultats seraient meilleurs avec une requête plus courte telle que nom 5ème Président de la France, nom 5ème Président France. Ce n’est pas mieux avec nom 5ème Président, où un lien vous suggère même que Macron est le 7ème Président de la 5ème République, ce qui n’est pas du tout notre recherche.

C’est pourquoi Google suggère des recherches associées, à savoir des résultats qui pourraient correspondre à d’autres algorithmes.

Vous constatez que les possibilités sont un peu plus larges, mais ce n’est pas mieux.

Il n’y a aucun site sur ce sujet dont le SEO ait été pensé pour faire ressortir une recherche sur chaque Président. J’ai pris cet exemple, mais la constatation est vraie pour beaucoup de thématiques entrepreneuriales ! Vous injectez beaucoup d’articles, mais comme vous ne travaillez pas les silos sémantiques correctement, ni une bonne structure de navigation, la majorité des administrateurs de sites Internet (et leurs prestataires) mettent quelques mots clés (ou beaucoup), et advienne que pourra. Ceci était un exemple de ce qu’il ne faut pas faire sur votre site Internet.

 

Comment remporter la bataille de l'intelligence artificielle en SEO

Avec l'exemple ci-dessus, il est facile de comprendre que l'intelligence artificielle associée au SEO est une aide pour les internautes à trouver des réponses pertinentes. Et si elles ne correspondent pas tout à fait, qu'elles soient au moins importantes. La stratégie passe par l'optimisation de vos mots clés.

Optimiser vos mots clés ne signifie pas en mettre plein vos pages web, et encore moins mettre des ancres dessus. Pour beaucoup, il s'agit de choisir les bons, correspondants parfaitement à votre thématique et rédiger dessus. Même si vous vous rapprochez de la vérité avec cette seconde affirmation, le fait est que cette optimisation est toute autre ! Elle consiste en ces 3 points :


En premier lieu, vous pouvez commencer par recueillir des données de mots clés. Bien entendu, vous ne pouvez pas éluder Keyword Planner, même si les mots clés émis ne correspondent pas toujours aux requêtes réellement tapées dans les moteurs de recherches : il y a de vraies différences entre ces suggestions et ce que vous renvoie Analytics. Mais c'est un point de départ. Il ne vous donne toutefois pas de renseignements précis sur la longue traîne, ce qui complique le travail de rassemblement et de groupement. Mais vous avez vos premiers mots clés, que votre prestataire SEO rassemble en questions. Simplifions, et disons que vous avez ici 5 mots clés principaux :

 

Un travail de réflexion puissant doit permettre définir des groupes, lesquels doivent correspondre à ces questions. Revenons à notre exemple : le mot spécifié est président. Les groupes de questions sont organisés pour répondre aux 7 questions suivantes :

  1. Comment
  2. Pourquoi
  3. Quand
  4. Qui/quoi
  5. Que/qu'est-ce que
  6. Quel/ lequel


Il suffit ensuite de ventiler les questions contenant les mots clés à chacun de ces groupes. Par exemple, pour le groupe qui ? :


Note, votre contenu doit également répondre à Qui était (sans rédiger une nouvelle page).


Si vous devez travailler votre site Internet sous forme de silos sémantiques (oh, combien vous avez raison!), vous aurez donc 1 page dédiée à chaque groupe. Pour chaque groupe, vous avez soit la possibilité :

 

Le Groupe Qui ? a beaucoup d'importance pour travailler sur le nom des Présidents ainsi que l'idée de succession. Le Groupe Quand ? en a autant dans le cadre de cette longue traîne et pour travailler sur le SEO avec les dates (les autres groupes ont une autre importance, il ne faut pas les négliger) :


Si vous travaillez votre SEO avec cette idée de structure, votre site ressortirait avec le type de requête initiale. Il s'agit bien entendu d'une première stratégie, d'autres s’enchaînent à la suite. Mais aucune ne pourra avoir de pertinence et ressortir durablement dans les meilleurs positions si cette première étape est éludée.