Informations et conseils utiles si vous cherchez un développeur freelance

 

 

Quand vous cherchez un développeur freelance et qu’à ce titre vous allez publier un appel d’offres ou passer une annonce sur des sites spécialisés, les réponses reçues vont vous surprendre :

 

Comment obtenir des devis comparables ?

Pour éviter une telle variété, vous devez réduire les zones d’ombres en apportant le plus de précisions possibles dans l’exposé de votre projet. Si vous précisez de suite qu’il faut être capable de développer sous PHP et MySQL, c’est un bon début, mais c’est encore insuffisant.

Dans le même esprit, s’il s’agit de terminer la création d’un site (ce qui laisse suggérer que la mission a été chaotique avec le précédent prestataire), ou se charger de la refonte de l’existant, il est impératif de spécifier :

Sur ce dernier point, il est indispensable de préciser la version du langage de programmation : PHP 5, PHP 7, etc. Ces informations sont simples à connaître puisque votre précédent développeur freelance a obligatoirement détaillé ces éléments.

 

 

Le profil du développeur freelance

Le profil du développeur freelance est plutôt full stack, autonome et tout terrain. Outre le PHP, MySql et Javascript qui sont des basiques ainsi que JQuery, ils doit avoir des compétences en POO (Programmation Orientée Objet). Le HTML 5 est nécessaire ainsi que des connaissances poussées en CSS ; il lui faut de sérieuses compétences en intégration graphique, principalement pour les Smartphones. Il existe en effet de petites subtilités pouvant faire apparaître des possibilités tactiles avancées (par exemple faire apparaître les + et – quand il s’agit de chiffres dans certains champs d’un formulaire sur Smartphone).

Il doit pouvoir intervenir sur des développements complémentaires de modules WordPress ou Prestashop, ainsi que des développements spécifiques en Front et Back Office. La maîtrise des outils de versionning est importante : Git, SVN, Mercurial, etc.

 

 

Un travail de longue haleine

Vous devez envisager une véritable collaboration sérieuse et durable, car le développement d’un site Internet se déroule sur plusieurs mois, et vous devrez communiquer avec lui. Après la livraison du site, il doit y avoir une maintenance curative également. Des missions régulières peuvent aussi être nécessaire, principalement si vous mettez en ligne un site Internet à compléter ultérieurement par des fonctionnalités, après analyse du comportement de vos visiteurs.


Il est donc très important de ne pas cibler du one shoot.


Ne précisez pas une estimation du temps de travail, le développeur freelance doit étudier votre projet et définir un temps de réalisation. Vérifiez que cette estimation chiffrée tienne compte des tests, de l’éventuelle intégration graphique, et demandez-lui si ce timing correspond au temps effectif de livraison ou juste son temps de programmation :

 

 

Le télétravail est courant

La mission du développeur freelance s’exerce le plus souvent en télétravail, et très rarement en régie. J’ai effectué une étude approfondie partant des recherches effectuées par des porteurs de projets – agence, société privée, entrepreneur individuel, particulier avec un projet en tête - de ce type de prestataire entre mars 206 à fin janvier 2018, et seulement 25 % cherchent un indépendant. La plupart souhaitent l’embaucher (agence), d’autres cherchent d’avantage les services d’une agence web (société), les entrepreneurs individuels et les particuliers se focalisant autant sur une agence qu’un freelance (le micro entrepreneur cherche pratiquement toujours un freelance, alors qu’une profession libérale classique a plus confiance en une structure).