Facebook : vie privée, mythe ou réalité ?

 

Création d'un site internet de type FacebookLe réseau social Facebook est sujet à de nombreuses critiques. Une interrogation persiste, et ce depuis un long moment désormais, qu’advient-il de nos informations personnelles postées sur leur site internet ? A-t-on en tant qu’utilisateur un réel pouvoir de décision quant à l’utilisation de nos données personnelles. Suite à de nombreuses plaintes de collectif « Europe VS Facebook », une réunion conduite par la CNIL irlandaise, a eu lieu ce lundi 6 février à Vienne.

 

 

Les accusations du "collectif contre Facebook " !

Il aura fallu 22 plaintes portées par le collectif « Europe VS Facebook » contre le premier réseau social mondial Facebook, pour qu’une rencontre soit organisée. Le porte-parole du collectif a durant la réunion pu démontrer grâce à un dossier constitué de maintes preuves, que Facebook ne respecte pas la vie privée de ses utilisateurs.

A cela s’est ajouté la révélation du site web Arstechnica, prouvant que Facebook n’avait pas tenue ses promesses auparavant !  En effet, il a été démontré que les photos supprimées des utilisateurs, ne l’étaient jamais réellement. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les serveurs du groupe gardent ces données, et les photos peuvent être accessibles à qui connaît le lien direct, ou s’il est dans les favoris ! C’est un problème q’un webmaster connaît bien, et sa résolution est simplissime ; signe d’une volonté délibérée lors de la refonte du site internet de sauvegarder ces données.

 

Facebook, tiendra-t-il ses promesses cette fois-ci ?

A l’issu de cette rencontre, les porte-paroles de Facebook ont affirmé avoir déjà commencé à mettre en place un programme permettant aux internautes de pouvoir choisir d’effacer réellement leurs données ou non (système de cases à cocher). Facebook promet de mettre à jour sa politique de vie privée, afin de répondre au mieux aux demandes de la commission européenne. Celle-ci a demandé lors de cette rencontre à ce que toute personne ait la possibilité de demander la suppression totale et non partielle de ses données privées.

Facebook doit présenter en juillet toutes les mesures prises, les modifications auront-elles été réalisées ?

Commentaires

Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :