Le télétravail se développe en France !

 

Le télétravail se développe en France !

 

De plus en plus de sociétés françaises permettent à leurs salariés de pratiquer le télétravail, à savoir de travailler à leur domicile, alors même qu’ils travaillent au siège ou dans une agence depuis des années. Et de plus en plus d’émissions sur le sujet sont diffusées, et c’est un reportage dans un journal télévisé qui a motivé cet article.

 

Aussi appelé travail flexible, il est permis grâce à l’essor des nouvelles technologies, permettant de travailler n’importe où. Saviez-vous que aujourd’hui, 73% des employés aimeraient exercer leur activité en télétravail ?! Le chiffre est énorme, et sans doute les employés ne se rendent pas bien compte des contraintes ; il est vrai que l’on a tendance à ne voir que les avantages. A l’heure actuelle, seulement 15% le pratiquent régulièrement. 96 % des personnes en télétravail s'estiment satisfaites selon une récente étude, laquelle précise même qu'elles gagneraient 45 minutes de sommeil en plus et 36 minutes de vie de famille supplémentaires...

 

Revenons sur le principe du travail flexible, et sur ses avantages.

 

Le télétravail : comment ça marche ?

En général, les salariés qui ont adopté le télétravail se rendent seulement 2 ou 3 jours au bureau, et exercent leur activité 2 ou 3 jours depuis chez eux. En contrepartie du travail à domicile, l’entreprise exige de la part de l’employé de fournir une assurance habitation, ainsi qu’une charge de travail équivalente à celle effectuée au sein de l’entreprise. Des contrôles sont parfois effectués, même par le CHSCT de l’entreprise, pour s’assurer des bonnes conditions de travail de la personne, les conditions de sécurité et afin de vérifier si les horaires de travail sont bien respectés.

 

Les salariés et les entreprises s’accordent également sur les bénéfices du télétravail.

 

Les avantages du télétravail pour l’entreprise

Il a été démontré que le télétravail était un bon moyen d’augmenter la productivité du salarié. En effet, le calme du domicile favorise la concentration, et donc la productivité de l’employé. D’autre par, le travail flexible génère également une économie réelle. D’après une étude réalisée par Citrix, une société de vente de solutions de travail à distance, plus de 9 milliards d’euros de bénéfices seraient engendrés par le télétravail. En effet, les heures passées dans les transports sont alors utilisées par le salarié pour travailler. Plus de productivité, et donc plus d’efficacité, et des bénéfices pour l’entreprise.

 

Les bénéfices du télétravail pour les salariés

96% des télétravailleurs se disent satisfaits de ce mode de vie nouveau, engendré grâce aux nouvelles technologies. Plus de paperasse à emporter chez soi, mais un ordinateur portable fourni par l’entreprise, contenant toutes les données nécessaires pour travailler comme au bureau. Le salarié reste également en contact avec ses collègues, grâce notamment au téléphone portable, mais également aux logiciels de téléconférence, leur permettant de joindre l’entreprise à tout moment.

  

Le télétravail permet de concilier plus facilement vie professionnelle et privée, notamment pour les pères ou les mères de famille, mais aussi d’éviter les longs trajets pour se rendre au bureau. Ce mode de fonctionnement permet aussi de terminer les journées plus tôt (sur ce point, nous avons un doute...) et de mieux s'organiser. Les accidents du travail sont en baisse, grâce à ce nouveau mode de vie. A l’agence web BreizhMasters, nous avons intégré ce fonctionnement depuis l’origine, ce qui nous permet également de ne pas répercuter les prix des loyers dans les devis. Tout le monde est très satisfait, et si le client désire à tout prix nous rencontrer, le bureau de la Direction l’accueil sur rendez-vous.  

 

 

Edit du 26 novembre 2015

Après avoir vu les soucis que rencontrent les salariés lors de mouvements sociaux pour se rendre au travail - avec les taxis contre les VTC par exemple -, ou des problèmes plus dramatiques sur le territoire français - commes après les attentats et autres risques - où les accès aux transports sont coupés, énormément d'entreprises ont demandé à leurs salariés de travailler depuis chez eux. Nous nous rendons compte en France que l'accès au travail est bien encadré par une nécessité de transport, et très souvent elle est perturbée. Parfois il n'y a rien d'exceptionnel, juste les retards traditionnels des trains, mais une fois de plus les services peuvent être déstabilisés par des absences ou des temps de travail raccourcis.

 

Face à cette situation, les medias relayent l'information selon laquelle le télétravail revient dans les options des chefs d'entreprises pour de nombreux services. Dans les années prochaines, travailler de chez soi sera devenu aussi normal que se reposer le dimanche ;)

 

Edit du 13 juin 2017

Avec la présidence d'Emmanuel Macron, la ministre du travail Muriel Pénicaud a la charge de construire avec les syndicats de nouvelles règles pour encadrer le travail à domicile des salariés. Voici l'article lu dans le Parisien daté du mardi 13 juin :

 

Le télétravail n'est pas une fantaisie, il faut adopter le bon management du projet

Si le télétravail est un avantage aussi bien pour l'entreprise que la salarié ou le prestataire, il en demeure pas moins vrai qu'il y a des règles à respecter, qu'elles soinet légales ou bien managériales (individu, projets). A titre d'exemple, si vous avez l'habitude de faire des réunions d'entreprise de 2 heures avec toute l'équipe, le télétravailleur va vite déccrocher (mais pas dans le cadre d'un rendez-vous en comité restreint, nous sommes bien ici dans le cadre d'un groupe de plusieurs participants). Vosu dvez donc vous familiariser avec des réunions courtes, ce qui n'est pas plus mal...

 

Cette vidéo partagée par le Ministère de l'Economie et des Finances apporte l'expertise d'une responsable de la mise en oeuvre du télétravail chez Orange :

 

 

 

Pour comprendre que le télétravail n'est pas un aménagement du temps de travail mais d'une véritable organisation différente du travail, lisez cet article mis en ligne par Bercy.

 

Commentaires

Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :
Code de confirmation :anti-flood
A recopier ci-contre * :