L’importance du temps réel pour réussir votre activité digitale

 

 

C’est arrivé avec les réseaux sociaux il y a quelques années, puis c’est entré dans les réflexes : l’internaute passe moins de temps à lire un article ou à réagir, tout se faisant plus vite. Toujours plus vite.

 

Beaucoup de monde fustige Donald Trump qui tweete à tout va pour critiquer ceux qui ne pensent pas comme lui ; ça c’est pour la côte américaine. Du côté français, avec un peu plus de retenue et de subtilité, ce n’est toutefois pas très différent : une actualité, et les politiques tweetent. Un fait quelconque, et hop, moins de 150 caractères suffisent pour communiquer. Ne vous y trompez pas : leur objectif n’est pas de s’exprimer, mais d’être juste relayé. C’est très différent !

 

Que retenir de ces remarques qui pourraient influencer votre activité sur Internet ?  La superficialité s’est emparée de beaucoup de vies citoyennes. C’est un premier point. Parallèlement, la capacité de concentration de l’internaute à chuter de 33 % en 17 ans selon une récente enquête. Vous allez découvrir dans ces quelques lignes quelles sont les conséquences sur votre activité digitale, et comment réussir avec ces nouvelles règles.

 

 

S’adapter au déficit d’audience de vos cibles

Les jeunes sortent bien sûr encore au cinéma et regardent de temps en temps la TV. Mais entre le streaming, youtube et les sites de téléchargements illégaux ainsi que les réseaux sociaux dont Snapchat où ils n’ont que quelques secondes pour profiter d’un contenu qui s’efface plus vite qu’il n’en faut pour prononcer le mot éphémère, plus beaucoup de monde n’est attentif aux détails. C’est un premier point à retenir.

 

Et comment être attentif tout court, avec un Smartphone entre les mains, où à la première vibration le citoyen 3.0 quitte le grand écran des yeux pour répondre à un statut sur le petit, lequel aurait pu attendre 2 heures de plus. Il faut que ça aille vite et que ce soit exploité tout de suite. L’instant est devenu le nouveau maître. C’est ce 2nd point qu’il faut retenir avant de tout comprendre.

 

En résumé, trop de sollicitations, trop de connexions permanentes (d’où le droit à déconnexion !) et moins de concentration ont généré un manque de concentration. La solution est ici pour réussir votre activité sur le Net : dans le déficit de cette audience !  Vos contenus et vos call to action doivent tenir compte de ces éléments. Ils sont la clé de votre communication. Attention, il ne s’agit pas d’exploiter ce qui pourrait être une faiblesse, mais de vous adapter à ce comportement. Sur ces points également il existe une différence.

 

Si vous réussissez à capter en peu de temps l’intérêt de votre lecteur, il confiera à votre message toute son attention. Il faut juste créer le bon biotope. Pur ce faire, vous n’avez que quelques instants.

 

 

Mots clés certes, mais temps réel !

Pour la création de cet environnement, vous devez absolument travailler sur le temps réel. Analytics a toujours de beaux jours devant lui, mais vous ne pouvez plus vous en contenter pour capter vos cibles. Vous devez vous adapter à elles en temps réel, en fonction de chaque profil. Il faut donc bien les connaître. Cela se nomme qualifier le visiteur. Mais sans le temps réel, vous seriez comme une poule trouvant un couteau en or !

 

Certains prestataires vous diront que pour générer du trafic sur votre site, vous devez qualifier les visites avec de bons mots clés. Si ce n’est pas tout à fait faux, c’est bigrement incomplet. C’est insuffisant pour réussir. Une première page dans Google ne vous ouvre que la porte. Qu’aller vous faire de votre visiteur ? C’est là que tout commence et que la notion de data entre en jeu.

 

Les datas que vous avez sur votre visiteur doivent s’exprimer en temps réel pour le convaincre en quelques instants de vous donner son attention. C’est un vrai travail d’expert. Le système du site Internet que vous créez doit pouvoir prendre une décision différente à chaque nouvelle visite, pour s’adapter à chaque cible. Bien entendu, vous devez l’identifier. Puis la connaître. Sauf que tout doit s’effectuer tout de suite. D’où l’importance de savoir qu’elles sont les datas à posséder !  Et après, quoi en faire.

 

 

Pourquoi vous ne pouvez pas exploiter de datas avec un CMS ?

D’où l’importance aussi de ne pas faire votre site avec un CMS, aucun module travaillant en ce sens n’existe ! Savez-vous pourquoi ? Simplement parce que les développeurs ne sont ni des community managers, ni des traffic managers. Ils programment comme ils visualisent le besoin exprimé. Or, comme il n’y existe aucune vision collaborative avec d’autres experts maîtrisant les autres métiers du web, vous avez en tant qu’utilisateur un site qui ne vous donne pas accès à ce qu’il vous faudrait. Et au final, vous allez vous retrouvez comme une foultitude d’entrepreneurs sur Internet à chercher la solution dans du référencement ou du SEO.

 

Si ces 2 leviers ne sont pas à exclure évidement, la clé de la réussite est dans les datas récoltées, et l’utilisation en temps réel que vous en faites.

 

 

Mais ce n’est pas tout. Il faut arriver à créer le bon biotope comme dit plus haut. Vous souvenez-vous du concept de l’Atawad ? Cela signifie Any Time, Any Where, Any Device. Ce n’est pas d’aujourd’hui, et pourtant c’est toujours d’actualité. Il faut donc leur permettre de tout faire à tout moment et sur tout support et avec n’importe qui. Du moment que l’interlocuteur appartienne à la communauté, qu’ils puissent commenter, interagir et partager...

Vous devez leur apporter plus d’authenticité et les faire participer. Mais ça, c’est un autre sujet.

 

Commentaires

Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :
Code de confirmation :anti-flood
A recopier ci-contre * :