Etes-vous certain de la pénalité sur votre site ?

 

La question posée dans le titre de l’article livre une vraie problématique rencontrée très souvent dans les demandes de devis reçues, à savoir que la personne veut faire lever une pénalité subie par un site, mais cherche des compétences spécifiques sans avoir la certitude absolue de quelle pénalité il s’agit.

 

Un doute gênant

Pour illustrer le sujet, voici une histoire vraie : une agence cherchait un professionnel pour l’épauler dans la levée d’une pénalité due à Pingouin. Manifestement, soit le personnel n’y arrivait pas, soit il ne savait pas trop comment s’y prendre, puisque finalement son représentant contacte différents caciques dans le domaine du référencement et expose le problème. Dans les échanges, il précise toutefois ne pas être certain que l’algorithme Pingouin soit responsable de la chute du classement du site de son client.

 

Ce doute est très gênant, parce que les actions pour sortir d’une pénalité diffèrent selon l’algorithme incriminé. Pingouin traite entre autres choses du netlinking d’un site, c'est-à-dire des liens externes qui redirige l’internaute sur les pages du site quand il clique dessus, mais aussi du maillage interne au site incriminé (tous les liens internes au site qui renvoient d’une page à l’autre du même site). Pingouin gère d’autres éléments bien entendu, mais il est possible de considérer que le problème vienne des liens, sans avoir à distinguer en première instance s’ils sont internes ou externes.

 

Combien de temps pour sortir d’une pénalité ?

Les actions du spécialiste en référencement vont s’orienter vers une charge de travail spécifique à la recherche des infractions internes et externes en rapport avec les liens. Un travail bien fait et précis exige 1 à 2 semaines d’audit environ. Pour ce faire, il faut les accès à Analytics d’une part, et à GoogleSearcheConsol d’autre part. Ainsi qu’à l’administration du site, mais principalement pour les corrections. Il faut ensuite 1 à 2 semaines pour apporter les correctifs, selon la charge de travail.

 

Il faut bien entendu mesurer les positions des mots clés du site avant l’intervention de l’expert, et pendant la mission également. Quand tous les correctifs sont mis en œuvre, il faudra de quelques jours à quelques semaines avant que Google ne revoit son classement.

 

2 jours pour s’assurer de l’origine du problème

Par contre, il faut être sûr qu’il s’agisse bien de Pingouin, car si l’infraction est ailleurs, le travail réalisé ne servira pas beaucoup ! Il peut donc être utile de procéder à une vérification qui dure 2 journées en se consacrant exclusivement à ce travail, ce qui signifie qu’il faudra rétribuer votre spécialiste pour cet audit précis. Et là est le souci : le demandeur hésite à payer alors qu’il est presque sûr de lui. Mais qu’est-ce qui l’empêche de l’être totalement ? Il n’est pas un expert et ne sait pas comment vérifier l’origine de la situation. Comme généralement ce n’est pas son site mais celui d’un client, il hésite à payer pour ces 2 journées, ce qui grèverait sa marge d’autant. Un client direct aborde toujours le sujet sous un autre angle, et n’a pas de problème à payer pour être certain.

 

Le porteur du projet laisse parfois à penser qu’il y aura du référencement derrière et qu’il fera appel au prestataire qu’il aura sélectionné. Mais s’il a eu le contrat après de son client, il a certainement expliqué qu’il est compétent pour référencer un site lui-même… La sous-traitance vatout simplement amputer son gain, et il payera mal ce second professionnel pour ne pas trop perdre d’argent. En définitive, la promesse de suite semble peu intéressante.  Certaines personnes doivent croire sur tout ce qu’il leur est dit apparemment, puisque dans les échanges (la petite histoire du début d’article) il a été dit « nous attendons de confirmer auprès d'autres personnes que la pénalité est bien Pingouin avant de vous confier le projet ».

 

Des compétences à vérifier

Et si vous êtes finalement à la recherche d’un spécialiste pour sortir le site de la pénalité, vous devez vous assurer de différentes choses :

Commentaires

@ PilatesParis : Attention, Fred n’est pas un algorithme nouveau, c’est juste un nom qui a été donné par les internautes à quelques changements génériques. Ce n’est pas moi qui le dit, mais les responsables de Google. Concernant votre demande, surtout, il ne faut pas faire de conclusions hâtives. En effet, vous dites qu’il n’y a pas eu de changements, ou du moins pas en relation avec le référencement. Or, par expérience, je n’en suis pas certain : quand le passage au https est mal fait - et cela arrive plus souvent qu’on ne le pense – il y a des conséquences sur les positions. A mon avis, avec le peu d’éléments que j’ai bien entendu, le problème vient de là.
Envoyé le 11/12/2017 à 10:30 par BreizhMasters
Je crois que notre site est touché par l’algorithme de Fred, comment sortir de cette pénalité Google ? nous pensons que c'est celui-ci parce que nous n'avons rien fait : même contenu, même ligne éditoriale, pas de liens entrants nouveaux. Juste un passage en https, mais rien à voir avec le fait d'être touché par une chute du référencement, et pas des moindres surtout !
Envoyé le 10/12/2017 à 10:09 par PilatesParis
@ RAMPL : Si vous demandez un devis à un prestataire pour sortir d’une pénalité, il demandera comment vous êtes arrivé à cette situation, ou qu’est-ce qui vous laisse à penser qu’il s’agit d’une pénalité et non d’un problème de SEO. La complexité et le temps de travail sont différents, et le prix aussi du coup. Si le problème est trop flou, il faudra d’abord faire un audit, une étape préalable payante aussi, afin d’être certain de l’origine de la situation. Ça c’est une démarche professionnelle.
Envoyé le 14/12/2016 à 16:36 par BreizhMasters
Pourquoi faudrait-il payer pour s'assurer qu'il s'agit bien d'une pénalité Pingouin et non de Panda ? On donne au prestataire la mission de sortir de la pénalité tout court, et c'est lui qui se débrouille, non ?
Envoyé le 14/12/2016 à 11:19 par RAMPL
Votre Pseudo :
Votre E-Mail :
Votre Message :
Code de confirmation :anti-flood
A recopier ci-contre * :